Le roman Het televisie experiment de Bert 

Histoire de la télévision
https://www.histv.net

A propos de ce site

 

Pour être tenu.e informé.e des parutions de nouveaux articles, abonnez vous aux pages Facebook et Twitter "Histoire de la télévision"

© 2018 by André Lange.

Contact : histv3@gmail.com

twitter.png
L.B. Atkinson invente le balayage par tambour de miroirs (1882)
L.B. Atkinson est peu cité dans les histoires de la télévision. Pourtant, son invention, en 1882, du balayage par tambour de miroirs va avoir un impact décisif et permettra  - en concurrence avec le disque de Nipkow - l'essor de la télévision mécanique dans les années 1920 et 1930.
Fils d'un ingénieur civil, Llewelyn Birchall Atkinson est né en 1863. En 1881, il suit les cours d'éclairage et d'énergie électrique du Professeur W.E. Ayton au City and Guild of London Institute et reçoit le Premier prix et la Médaille d'argent. Il entre au Département de Sciences appliquées du King's College, où il travaille sous la direction du Professeur Grylls Adams. Celui avait étudié les propriétés du sélénium dans les années 1875-1877 et acquis la maîtrise de la réalisation de cellules au sélénium. En 1882, Atkinson a à peine dix-neuf ans lorsqu'il publie son premier article d'importance "The Telectroscope - Dynamo-Machine - Heat Equivalent", English Mechanic and World of Science, 5 May 1882. 
Dans cet article, Atkinson répond à l'article de W.L. [William Lucas] "The Telectroscope, or Seeing by Electricity", paru dans English Mechanic and World of Science, le 21 avril 1882. Il reconnaît l'ingéniosité du dispositif proposé par Lucas, recourant à des prismes de Nicol, mais s'inquiète de ses possibilités de réalisation pratique. Il note également la stabilité de la résistance du sélénium, démontrée quelques mois plus tôt par Bellati et Romanese.
Bien que nous ne connaissions pas de document décisif prouvant la date de l'invention, c'est également en 1882 qu'Atkinson aurait construit un premier tambour de miroirs pour le balayage des images. Cet appareil est conservé au Science Museum of London. Atkinson a revendiqué cette date et la paternité de l'invention après la publication dans The Telegraphic Journal and Electrical Review le 29 novembre 1889. de la traduction du compte-rendu "Sur la vision à distance par l’électricité par L. Weiller", par un certain H.W., paru dans La Lumière électrique, 34, 16 nov. 1889; Cet article synthétisait les propositions  que l'alsacien Lazare Weiller, qui avait étudié à Londres et pouvait donc avoir eu connaissance des travaux d'Atkinson, venait de publier dans Le Génie civil sous le titre "La vision à distance par l'électricité".
Si la revendication d'Atkinson d'avoir construit cet appareil en 1882 est bien exacte, on pourrait lui attribuer le mérite d'avoir conçu un mécanisme d'analyse de l'image deux ans avant le disque de Nipkow (1884) et sept ans Lazare Weiller (1889).
 
Malheureusement, il n'existe pas de preuve formelle concernant la date de réalisation de cet appareil. Atkinson, qui avait obtenu son diplôme au King's College en 1885 et était entré dans la vie professionnelle, a pu construire son appareil aorès avoir connu l'hypothèse développée par Weiller. Mais, comme il indique par ailleurs dans son article qu'il possède toujours ses modèles - sous entendu : leur existence est vérifiable - il n'aurait eu qu'une quinzaine de jours pour les construire après sa prise de connaissance de la proposition de Weiller.  Par ailleurs Weiller était étudiant à Oxford dans la première moitié des années 1880 et il a pu avoir connaissance sur place des travaux d'Atkinson. Sauf à découvrir de nouveaux documents, la question de la priorité est donc, à ce stade, indécidable.

A notre connaissance l'article de 1889 d'Atkinson a suscité peu d'échos après sa parution. On notera cependant que William Lucas (le "W.L." auquel Atkinson répondait dans son article de 1882), le cite dans sa lettre au magazine Nature, publiée le 27 juin 1936, pour revendiquer la priorité de l'idée de balayage (scanning).

L'apport d'Atkinson sera reconnu dans les années 20, après que différents inventeurs (John Logie Baird, L.S. Termen, Alexanderson,...) aient eu recours au système de tambour de miroirs plutôt qu'aux disques de Nipkow. En 1929 l'appareil d'Atkinson est exposé lors d'une exposition organisée par la Television Society et fait l'objet d' articles dans les magazines The Electrician de mars 1929 et Television  d'avril 1929.

Jusqu'à son décès en 1939, Atkinson a joué un rôle important dans l'industrie britannique, en tant qu'ingénieur, investisseur dans la distribution d'électricité, le câble, représentant dans les organes professionels. Il a obtenu divers brevets, notamment concernant le perfectionnement de la dynamo, l'utilisation de l'électricité dans les mines, l'incubation,... Il a été President of the British Electrical and Allied Industries Association.

La roue à miroirs  va jouer un rôle important dans les développements de la télévision mécanique des trois premières décennies du 20ème siècle et il est probablement injuste qu'elles soient appelées roues de Weiller plutôt que roues d'Atkinson.

Bibliographie

 

"Biographical Notes on Llewelyn B. Atkinson", in ATKINSON, H.W., The Families of Atkinson of Roxby and Dearman of Braithwaite, 1933 reproduit in Journal of the Royal Society of Arts, March 5, 1943, pp.180-182.

"Obituary"The Engineer 1939/08/18 (reproduit sur le site Grace's Guide to British Industrial History)

"Television Exhibition. Brief Review of Some of the Exhibits of Historical Apparatus", The Electrician, March 15, 1929.

W. LUCAS, "The scanning principle in Television"Nature,137, 1076, 27 June 1936.

Remerciements à Jean-Jacques Ledos qui a attiré mon attention sur l'article de 1882.

André Lange , février 2002 - Révision 4 janvier 2018, 23 mars 2018

Le premier système de balayage par tambour de miroirs, probablement conçu par LL. B. Atkinson dès 1882. L'appareil est conservé au London Museum of Science

Ll.B.A. [Lleweln B. ATKINSON], 
"The Telectroscope - Dynamo-Machine - Heat Equivalent", 
English Mechanic and World of Science, 5 May 1882.

Llewelyn B. ATKINSON, 
"Seeing to a Distance by Electricity", 
in The Telegraphic Journal and Electrical Review,  December 13, 1889.