George Dima Critescu, pionnier roumain de la télévision
par Prof. Octavian Baltag, Université de Médecine et de Pharmacie, ”Grigore T. Popa” de Iasi

 

 

 

George Dima Cristescu (né en 1902 -198?) a commencé ses recherches sur la télévision mécanique en 1924 alors qu’il était étudiant en troisième année à la Faculté des Sciences de l'Université de Bucarest au Laboratoire d'Acoustique et d'Optique du Professeur C. Miculescu. En 1926, devenu adjoint suppléant au sein de ce laboratoire, il présente à l'une des réunions de la Société roumaine de physique la première communication en Roumanie concernant la transmission d'images à distance, dans laquelle il synthétise une partie des recherches menées depuis 1924.
 

En 1928, seulement deux ans après que Baird ait réussi à transmettre les premières images, George D. Cristescu publie le premier ouvrage roumain sur la télévision, Problema Televiziunei ("Le problème de la télévision"). Le document comprend deux communications à la Société roumaine (18 mai 1926, 20 mars 1928). La brochure présente la synthèse des expériences en matière de transmission d'images réalisées dans le Laboratoire d’Acoustique et optique de l'Université des sciences de Bucarest comme en témoigne la dédicace,: «En signe de gratitude au Prof. C. Miculescu, directeur du laboratoire de Acoustique et Optique, de la Faculté des Sciences de Bucarest dans laquelle la présente contribution a été publié en 1928
 

L'auteur propose également un nouveau système d'exploration mécanique et d'acquisition d'images.
 

Le document se compose de deux parties :
- dans la première partie intitulée «Téléautographie, téléphotographie, télévision», l'auteur écrit: “
La première partie de cet article est une reproduction de la communication présentée le 18 mai 1926 à la Société roumaine de physique. Ce n'est qu'un état historique de la question et en même temps une étude critique les recherches les plus importantes qui ont été faites pour la transmission à distance d'images fixes et animées à l'aide de l'électricité. C'est, à notre connaissance, le premier historique élaborée et la première étude critique réalisée dans ce sens ».


- la partie intitulée «Recherche d'auteur» prévient le lecteur: «La deuxième partie de cette œuvres n'est que le rendu, mot pour mot, de la présentation qui a été faite lors de la réunion du 20 mars 1928 de la Société Roumaine de Physique, C'est la suite naturelle de celle du 18 mai 1926, bien qu'une période de temps réduite se soit écoulée entre ces deux communications".


Cette deuxième partie comprend plusieurs sous-chapitres:
 

A) Quelques lignes sur le nombre de points pour constituer une image
 

B) Transformation des variations d'intensité lumineuse en variations d'intensité électrique et vice versa;
 

C) Un dispositif pour la décomposition et la reconstruction rapides des images


D) Procédures d'obtention du synchronisme


E) Suppression de l'écart entre les miroirs de l'émetteur et du récepteur
 

F) Une description plus détaillée des nouveaux appareils
 

G) Sur le fonctionnement des station
 

H) Conclusions


L'auteur conclut l'article par les mots : "Mais voici nos appareils conçus pour effectuer cette vision à distance, grâce à l'électricité. Il y a sans aucun doute une grande différence avec les appareils proposés jusqu'ici. Cela peut être observé par toute personne qui connaît l'ensemble des recherches menées jusqu'à présent dans ce domaine. Notre objectif n'était pas seulement de résoudre ce problème, mais de le résoudre d'une manière aussi simple que possible, à la portée de tous ».
 

L'ouvrage contient également un erratum et une annexe avec trois planches présentant les croquis des appareils. Bien sûr, les propositions présentées dans le document sont le résultat de nombreuses expériences faites avant 1926. Cela est corroboré par la déclaration de l'auteur à la page 39 : "En 1924, étudiant pour la première fois la possibilité de la vision à distance, j'ai remarqué que la principale difficulté à surmonter était de créer un dispositif permettant de décomposer l'image en un maximum d'un dixième de seconde, en la transformant dans une bande de lumière d'intensité variable, puis une autre qui peut effectuer l'opération à l’inverse avec la même vitesse. Les recherches entreprises dans ce sens ont rapidement abouti à la création d'un premier appareil qui, par la simplicité et ses nombreux avantages par rapport  à toutes les réalisations ultérieures, permet d'entrevoir des développements plus importants malgré les nouvelles difficultés prévisibles."
 

En conclusion, on peut soutenir l’idée qu’étudiant en 1924 (il avait 22 ans), George D. Cristescu a mené des recherches pionnières sur la télévision en Roumanie, en étant le premier chercheur qui a prêté attention à ce domaine fascinant et a été le premier à publier un livre en Roumanie sur la  télévision - télévision mécano-optique.
Cristescu a également publié en 1928 un article dans
La Revue générale de l'électricité, éditée à Paris

 

Bibliographie 

G.D. Cristescu, expunere, Soc. Română de Fizică, 18 mai 1926.


G.D. Cristescu, expunere, Soc. Română de Fizică, 20 martie 1928.


G.D. Cristescu, Problema Televiziunei, Tipografia Copuzeanu, Bucureşti, 1928.


G. Critesco, “Dispositif pour la transmission des images animées à distance à l’aide de l’électricité”, Revue générale de l'électricité, 24, n.10, novembre 1928, p. 167 (cité in G. Shiers, Early Television. A Bibibliography Guide to 1940, Garland Publishing, 1997, p.126)

Articles sur Cristescu et la recherche en matière de télévision

BALTAG, O., "File din istoria televiziunii - Un precursorromân al televiziunii mecanice", Buletinul Muzeului Ştiinţei şi Tehnicii "Ştefan Procopiu", IX, 9, 2015.

BALTAG,  O., "Less Known Pages of Television History - Romanian Inventors Between Nipkow and Tesla Commemorative",  Symposium Creativity in Science and Technology: Inventics and Nikola Tesla, Brasov –Romania -June 11, 2016

BALTAG O., 'Din Istoria Televiziunii în România - Prioritati internationale", Buletinul Muzeului Ştiinţei şi Tehnicii "Ştefan Procopiu", IX, 9, 2015. VIII, 8, 2014.

Bibliographie sur l'histoire de la télévision en Roumanie

Publication : 30 mai 2020

L'exemplaire non coupé de la brochure de Cristescu conservée à l'Université de Bucarest

Dédicace de Cristescu au Professeur Miculescu 

Le roman Het televisie experiment de Bert 

Histoire de la télévision
https://www.histv.net

A propos de ce site

 

Pour être tenu.e informé.e des parutions de nouveaux articles, abonnez vous aux pages Facebook et Twitter "Histoire de la télévision"

© 2018 by André Lange.

Contact : histv3@gmail.com

twitter.png